Pendant la fermentation du vin, différentes souches de levure sont présentes dans le même moût de fermentation. La dominance se produit lorsqu’une souche (la souche dominante) supplante toutes les autres souches.