Développées par culture classique naturelle, les levures Renaissance ne produisent pas de sulfure d’hydrogène durant la fermentation mais sont identiques à des levures de vin traditionnelles comparables. Les levures Renaissance représentent une solution de prévention au problème de sulfure d’hydrogène dans la fabrication du vin.